Roman | Le Gang des prodiges by Marissa Meyer

2019-01-30 03.13.17 1.jpgTitre original : Renegades
Auteur : Marissa Meyer
Maison d’édition VF : Pocket Jeunesse
Date de parution : Février 2018
Prix : 19.90€
Genre : Science-fiction

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Guillaume Fournier

– Résumé

Il y a plus de dix ans, les Renégats, un groupe d’hommes et des femmes détenteurs de pouvoirs surhumains, ont vaincu les super-vilains.

Ils font désormais régner la paix et la justice. Mais les super-vilains n’ont pas disparu… Parmi eux, Nova, qui a dédié sa vie à la lutte contre les Renégats, responsables de la mort de sa famille.

Prête à tout, elle se fait passer pour l’un d’entre eux et infiltre leur repaire afin de les espionner.

Mais lorsqu’elle se lie d’amitié avec le fils adoptif des deux principaux Renégats, ses certitudes vacillent…

– L’avis d’Esquisse

Hello les p’tits lecteurs !!! Je publie cette chronique un peu – voir beaucoup – de retard puisque que j’ai lu le livre l’été dernier mais bon « mieux vaut tard que jamais » comme on dit.

Je me suis lancée dans ce roman avec une certaine appréhension, l’univers science-fiction avec des super-héros n’est pas vraiment ce dont je raffole le plus, et j’admets que ce petit pavé est tout de même intimidant, j’avais peur de me lasser assez rapidement. Mais ce fût avec surprise que j’ai été complètement attirée dans cette histoire que je ne voyais pas filer les pages.

L’intrigue est menée de manière attirante et addictive, et bien qu’on puisse parfois faire face à certaines longueurs, elles sont souvent suivies par de l’action qui redonne un coup d’énergie au lecteur. L’idée que l’on suive principalement une super-vilaine est sans doute ce qui m’a le plus attirée…

  • Nova est une jeune Anarchiste qui voue une certaine rancoeur envers les Renégats depuis son enfance – normal vous me direz ils sont dans deux camps complètement opposés – mais dès qu’elle commence à les côtoyer, elle remet en question ce qu’elle a toujours cru. Quel camp choisir ? Doit-elle mener sa mission à terme et continuer de croire en les convictions de Ace ou doit-elle rejoindre ses ennemis définitivement, ceux qui prétendre se battre pour la Justice. Son caractère est ce qui m’a le plus attirée chez elle, c’est une fille badass avec un tempérament de feu et un esprit bien trempé. Si j’étais à la place du Choixpeau dans Harry Potter, je pense qu’elle ferait partie de la maison Serpentard – #teamslytherin yeah – et non, cela n’a rien à voir avec le fait qu’elle soit une super-vilaine dans l’histoire, mais parce qu’elle ne sait pas trop où aller, perdue entre ce qu’on lui a toujours appris et ce qu’elle découvre par elle-même.

Sans peur, il n’y a pas de courage.

  • Adrian, et bien, je dirais que c’est l’opposé de notre protagoniste féminine. Renégat accompli, il croit dur comme fer en la Justice et au système fondé par le Conseil. Mais ce n’est pas pour autant qu’il s’y plie comme un bon « pantin » à qui on tient les ficelles. Non, s’il faut briser les règles pour faire ce qu’il lui semble être le plus juste, il n’hésite pas. Sans oublié qu’il mène sa propre bataille pour élucider un mystère concernant son passé.

Les autres personnages sont pour la plupart évoqués brièvement bien que l’autrice laisse quelques indices sur chacun. Pour certains, on découvre une partie de leur passé qui ont fait ceux qu’ils sont aujourd’hui, pour d’autres, le brouillard persiste autour d’eux et maintient le mystère qui les concerne.

Pour finir, on peut dire que Marissa Meyer a su abattre ses cartes comme il se doit. On se retrouve face à un cliffhanger dans toute sa splendeur qui nous laisse dans une attente bien douloureuse. C’est sûrement l’une des fins qui m’a le plus embrouillé l’esprit une fois la dernière page tournée. Mais forte heureusement, le tome 2 ne tardera pas à sortir. J’attends ce tome avec une très très grande impatience.

C’est un premier tome qui met en place l’histoire tout en nous offrant de l’action et des rebondissements. On en découvre un peu sur chacun des groupes de personnages et l’univers. Alors, oui, au début, on se retrouve un peu perdu à se souvenir de qui et qui, entre les pseudos de prodiges et les véritables identités, il y a de quoi s’emmêler les pinceaux et heureusement qu’une liste était présente au début du livre. Mais il ne faut pas s’arrêter à ça.

Donc, si on se fait un petit récap’, des super-vilains et des super-héros qui croient chacun en leurs convictions, okay jusque là tout va bien. Ensuite, des protagonistes badass et stylés, et tout une part de mystère qui n’attend qu’à être élucidée… Honnêtement, que demander de plus ?! (Petit plus pour les fans de Marvel ou DC qui pourront trouver des airs de ressemblances avec des super-héros bien connus.)

Esquisse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :